36 hommes et 1 femme : où est-ce à Auch ?

Hôtel de ville d'Auch, Salle des Illustres

Le lieu

Dans l’hôtel de ville d’Auch, la salle des Illustres accueille aujourd’hui mariages et conseils municipaux.

Autrefois, la salle était un salon de musique. C’est en 1866 qu’elle est transformée. Le projet du préfet Féart, désireux de créer une salle en l’honneur des grands personnages gascons, est alors repris par la Ville d’Auch.

En 1888, ladite salle avait subi un incendie. D’ailleurs certains tableaux en avaient souffert ; c’est le cas du portrait du Vicomte Castex, peint par un anonyme au XIXe siècle, réintroduit dans la salle fin 2016 après restauration. Notez que tous les tableaux, par petit lot, passent entre les mains de professionnelles de la restauration, à Toulouse).

Ses Illustres personnages

Ils sont 37, exposés en tableau, dans la salle des Illustres de l’Hôtel de ville d’Auch ; 37 grands personnages gascons, nés dans le Gers ou qui ont œuvré pour le Gers.

Quatorze portraits avaient été achetés par la ville, douze familles avaient fourni les premiers tableaux, huit avaient été peints par le peintre Gustave de Lassalle-Bordes.

Sallustes du Bartas, le peintre Lassalle-Bordes (XIXe siècle), le Marquis de Castelbajac, Maréchal Lannes, Marquis Dessolles, Général Espagne, Mégret d’Etigny, Bernard de Pardailhan, Hector de Galard (valet de carreau de nos jeux de cartes), Blaise de Montluc, François de Belleforest, et d’autres, se côtoient.

Et une Illustre !

Au milieu de ces Illustres, une seule Illustre est à l’honneur. Placée depuis la fin de l’année 2016, entre Salluste du Bartas et François de Belleforest, deux écrivains du XVIe siècle : c’est Léontine de Mibielle !

Auch, Gers: salle des Illustres à l'hôtel de ville, François d'Esparbez de Lussan, Mme Thore née Léontine de Mibielle (la seule femme de la salle!) et Philippe de Montault de Bénac (duc de Navailles maréchal de France).

(La photo ci-dessus n’est pas actuelle, elle fut prise en 2012. Depuis, le tableau de la seule figure féminine du lieu a été restauré).

Cette Elusate (NDLR : nom donné à une résidente d’Eauze), est née en 1816 et morte en 1861. Poétesse, elle a été l’amie de Lamartine. À trois reprises, elle fut récompensée aux Jeux Floraux de Toulouse (Académie Gaston Phébus) un grand concours de poésie d’alors. Elle était la fille de Jacques Donatien de Mibielle-Dubernier, maire d’Eauze.

Comment visiter la salle des Illustres et en savoir plus

Vous pourrez accéder à la Salle des Illustres, sauf occupation de lieu, pendant les heures d’ouverture de la mairie.

Aussi, cette salle d’apparat, aux côtés du petit bijou de théâtre italien, est l’objet d’une visite guidée proposée plusieurs fois dans l’année. Label Pays d’art et d’histoire oblige, c’est avec un guide-conférencier que vous en saurez plus sur ce lieu.

Voici le programme des visites du Pays d’Art et d’histoire du Grand Auch pour connaître les dates des prochaines visites. Ou contactez l’office de tourisme Grand Auch Coeur de Gascogne.